Le programme du Rassemblement des Ecologistes et de la Gauche pour une ville inclusive

Rassemblement des Ecologistes et de la Gauche à Montpellier

Une société bienveillante et attentive aux personnes en situation de handicap dans la ville de Montpellier

Ex-chargée de mission à l’AGEFIPH et infirmière aux urgences, je sais l’importance des associations, des AESH dans les écoles, des animateurs, des salariés, des médecins, des AVS, des spécialistes qui chaque jour œuvrent à accompagner, former, améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap. Je sais que c’est principalement sur les épaules de ces milliers de personnes que repose le combat pour l’inclusion. C’est une chance pour notre société. Mais il faut davantage. Comme le disait Pierre Laroque, le père de la sécurité sociale en France : « Une société se juge à la façon dont elle traite les plus fragiles de ses membres ».

C’est avant tout au Politique de prendre ses responsabilités pour construire cette société pour toutes et tous, où le handicap ne sera plus regardé comme une déficience sortant de l’ordinaire mais comme une situation qu’il nous faut collectivement réparer. C’est une forme de pacte social entre les élus et les citoyens qu’il nous faut dessiner, car le handicap se vit différemment selon la société, le pays, la ville dans laquelle on se trouve.

Le Politique doit par conséquent agir sans relâche pour que les personnes en situation de handicap puissent vivre pleinement leur citoyenneté. Vivre en citoyen c’est d’abord avoir les mêmes droits que tout le monde et les mêmes chances de se déplacer, d’étudier, de travailler, dans la Cité. Cette égalité n’est possible que si l’on prend des mesures claires.

Notre vision relationnelle du handicap ouvre la voie à une politique volontariste, une bataille pour l’égalité.

Le Politique a donc une énorme responsabilité : plus que de compenser les situations, il a le pouvoir d’éviter, et d’annihiler à son échelle, la situation de handicap. Dans sa gestion de la voirie, de la concertation, du personnel municipal, de l’espace public en général, ainsi que dans l’aide apportée aux associations, dans le combat pour une éducation inclusive, le Maire a les moyens d’établir un chemin vers l’autonomie de ses concitoyens, de tous ses concitoyens.

Il convient d’abord de dire que pour bâtir cette société bienveillante et attentive dans la Ville de Montpellier, 7e Ville de France et sa Métropole de 31 communes, le dialogue, le partage et la proximité sont des conditions primordiales. Car, comment faire société quand nous vivons dans des quartiers sans âme, incohérents, sans lien, sans commerces, sans lieux de vie et souvent sans décideurs publics ? C’est impossible. Le lien avant tout, c’est ce que nous proposons.

Fermer le menu