Clothilde Ollier

46 ans, infirmière urgentiste, membre d’EELV depuis 2014.

Engagée dans le milieu associatif et syndical depuis plus de 20 ans.

Sortie gagnante de la primaire du Rassemblement
des Écologistes organisée par EELV le 12 octobre 2019.

Un meilleur avenir pour Montpellier et pour nos enfants

Dans la vie, chacun d’entre nous est amené à faire ses choix. Se ranger du côté de l’immobilisme, du confort et du statut quo. Ou bien aller de l’avant pour donner un avenir meilleur à ses enfants.

Clothilde Ollier s’est rangée d’entrée de jeu parmi ceux qui pourfendent les conservatismes et défendent l’intérêt général. Elle a grandi à Grabels, à quelques kilomètres de Montpellier, fille de facteur et petite fille de paysans. Sa famille, rurale, lui a transmis le souci de l’environnement, de la nature et de l’authenticité. Au collège, elle a découvert la Paillade et son collège des Garrigues. Puis elle a effectué ses études au Lycée Agropolis avant de passer son diplôme d’infirmière à Montpellier.

Ce métier d’infirmière, elle l’exerce avec passion depuis plus de 20 ans. Et c’est au contact de ses patients qu’elle a pris conscience de l’importance des acquis sociaux qu’il faut protéger. Adhérente à la CGT, elle a mené de nombreux combats pour la santé des salariés en tant qu’élue au CHSCT et pour l’égalité des personnes en situation de handicap en tant que chargée de mission à l’AGEFIPH, institution qui oeuvre à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Un ancrage local et écologiste

En 2014, Clothilde Ollier s’engage en politique et adhère à Europe Écologie Les Verts (EELV), car la préservation d’un environnement sain et naturel est au cœur de son engagement politique et associatif. Elle est élue à la même époque maire de Murles. Elle découvre la gestion municipale aux portes de Montpellier. Pression des intérêts particuliers, faibles budgets, blocages institutionnels… Mais déjà elle se confronte au sein de la communauté d’agglomération du grand Pic St Loup au conservatisme et au conformisme de certains décideurs. La protection de l’environnement et l’intérêt général sont bien trop souvent relégués au second plan.

La transition écologique se fait d’abord à l’échelon local

Convaincue qu’il faut changer les choses à plus grande échelle pour réussir la transition énergétique, Clothilde Ollier se porte candidate à la Mairie de Montpellier en Octobre 2019, lors de la primaire ouverte organisée par EELV. Elle est élue par 413 citoyens sur 788 votants, qui en la choisissant optent pour une écologie ancrée à gauche, sociale et citoyenne.

Derniers tweets

Merci @amisdelaterre pour votre engagement

⚠️ Action de Greenpeace à #NotreDame : on a besoin de vous !
Partagez cette vidéo pour dénoncer l'hypocrisie d'E. Macron sur le climat, c'est #NotreDrame à tous et toutes !

Avec @AlenkaDoulain nous avons présenté une liste de 9 personnes qui voteront aux élections sénatoriales de septembre à nos cotés.
Pour rompre avec les pratiques, nous avons décidé d'effectuer un tirage au sort parmi les candidats.
Libres, ils voteront comme ils le souhaiteront.

Load More...

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Le Rassemblement des Ecologistes et de la Gauche à Montpellier

Fermer le menu