Pour savoir où en est la campagne des municipales à Montpellier, regardez le Bulletin de Clothilde, Episode 1 (semaine du 23 au 29 Février 2020)

Des personnalités de terrain sur la liste

Premier fait marquant de la semaine. Tous les colistiers qui portent la liste écologique de gauche ont été rassemblés Dimanche. De qui, de quoi est-ce que cette liste est constituée ? De vraies personnalités de terrain, du milieu associatifs, de tous les milieux sociaux. L’objectif est qu’elle ressemble aux habitants de Montpellier, quelle porte les aspirations des montpelliérains. Pour construire une belle municipalité avec toutes ces personnalités engagées au quotidien.

Une opposition claire aux bétonneurs et à Philippe Saurel

Autre point notable de la semaine, Le Grand Oral des Municipales, ce débat du 25 Février au Domaine de Verchant, auquel le journal La Tribune a jugé utile de ne pas inviter Clothilde Ollier. Alors même que, selon les sondages, Clothilde Ollier est la seule candidate écologiste susceptible de passer au second tour des élections municipales de Montpellier 2020 ! Une consécration en quelque sorte, puisque Clothilde est aussi la seule candidate anti-béton, et donc véritable adversaire de Philippe Saurel. “Les bétonneurs ont bien compris qu’avec Clothilde Ollier, leur bétonisation à outrance de notre ville c’était terminé ! » affirme la candidate. Si on veut une agriculture locale à Montpellier, et bio,  il faut préserver ces terres agricoles !

Jouant de créativité, l’équipe de campagne de l’Ecologie en Commun a improvisé une conférence de presse en pleine campagne pour dénoncer lé bétonage à outrance de la métropole montpelliéraine.

Fermer le menu